Fil d´Ariane: Accueil » Mises à jour » Concurrent de Google, Microsoft s’accroche avec Bing search

Concurrent de Google, Microsoft s’accroche avec Bing search

Microsoft ne compte pas lâcher l’affaire et se battra jusqu’au bout pour concurrencer Google. Ce dernier règne en maître incontesté en matière de moteur de recherche. Cependant, malgré ses pertes, la firme de Redmond s’accroche toujours.

Microsoft ne baisse pas les bras, malgré des pertes en milliards de dollars

Microsoft considère son moteur de recherche Bing comme un très grand atout. Il faut dire que ce dernier est le seul vrai concurrent de Google Search. Toutefois, Bing est encore assez loin d’atteindre le succès de la firme de Mountain View. Pourtant, cela fait plusieurs années que Bing essaie de lui faire concurrence, sans obtenir les résultats escomptés. Microsoft considère, néanmoins, son « service en ligne » comme un élément essentiel de sa stratégie.

Au moins, tous les mois Microsoft optimise son moteur de recherche. Au bout de 8 ans, la firme a réalisé une perte de 11 milliards de dollars. Le « service en ligne » de Microsoft pourrait être considéré comme un lourd fardeau pour la firme. D’ailleurs, beaucoup auraient sûrement abandonné face à un chiffre aussi exorbitant : Sans compter, Microsoft a beaucoup dépensé pour son moteur de recherche. Ce dernier occupe quand même le second rang au niveau des parts de marché, mais se trouve encore assez loin derrière Google Search. Cette seconde place n’est, toutefois, pas négligeable. Bing l’a doit d’ailleurs à un nombre toujours grandissant, de partenaires rejoignant la cause de Microsoft. En effet, de nombreuses entités critiquent et veulent contester le monopole de Google. Parmi les alliés de Microsoft se trouve Apple qui a, désormais, appliqué Bing en tant que moteur de recherche par défaut pour l’iOS 7.

Jusqu’où Microsoft ira encore pour concurrencer Google ?

Malgré toutes les manœuvres entreprises par Microsoft, Google semble indétrônable. La firme a, en effet, du mal à bouleverser les habitudes des internautes. C’est surtout le cas en Europe, où Google a une grosse longueur d’avance devant Bing. Microsoft a récemment, appliqué des programmes qui pourraient augmenter le nombre de ses adeptes. Leur dernier projet « Bing for School » pourrait en effet, pousser plus d’un à se servir de Bing. Hélas, encore un nombre restreint des optimisations apportées au moteur de recherche est accessible hors des States. La firme devrait peut-être concentrer leurs efforts sur les services sur mobile. En effet, une enquête a montré que les personnes utilisent de moins en moins Google pour leurs recherches sur mobile. Par contre, Yahoo a connu une hausse importante.

Beaucoup se demandent pourquoi Microsoft ne laisse pas tomber. L’éditrice d’All Things D, Kara Swisher, pense que les actionnaires de Microsoft considèrent le moteur de recherche comme un élément capital de leur stratégie de groupe. Il est donc difficile pour la firme de Redmond d’abandonner son projet après tant d’investissement. Par contre, il est probable que Microsoft abandonnera son portail d’actualité MSN News. Apparemment, le géant américain est encore prêt à faire de grande concession, pour augmenter sa part du marché.

En savoir plus sur l´auteur

Référenceur Web

Nombre d´articles : 10

Laissez un commentaire

Scroll vers le haut