Fil d´Ariane: Accueil » News » Social » Du social dans les résultats de Bing

Du social dans les résultats de Bing

Le social s’incruste aux résultats de recherches Bing

Le phénomène des réseaux sociaux est bien présent dans nos vies et il va y rester. Mais pourquoi ? Qu’est ce que le « social » nous donne de si spécial?

C’est une question de besoins humains. Maslow l’avait compris avec sa pyramide.

Nous devons répondre à 5 besoins « généraux » pour être pleinement satisfaits.
Voici la pyramide de Maslow :

Illustration piramide de Maslow

Les réseaux sociaux entrent dans 4 d’entre eux, ils sont donc très présents dans la nécessité que nous avons d’accomplir nos besoins. Et comme vous le savez, si les gens aiment quelque chose en ligne, les moteurs de recherches doivent suivre.
Les réseaux sociaux permettent aux moteurs de recherches de mieux comprendre les requêtes spécifiques aux individus et aux groupes d’individus similaires. C’est cette compréhension qui leur permet des résultats de recherches plus précis.
Quand vous superposez cette implication sociale avec les résultats de recherches et le travail des référenceurs, vous commencez à comprendre pourquoi il est important pour les entreprises d’investir dans les deux secteurs.

Si l’optimisation est le procédé permettant de faciliter la navigation des visiteurs (les crawlers sont des visiteurs aussi), le social est ce qui permet de se connecter avec ces internautes sur le plan émotionnel/personnel.

Voici un exemple, Il est bien connu que quand les internautes font une recherche à partir de mots-clés au pluriel, c’est pour obtenir des informations. Les caméras numériques sont un bon exemple, quand la recherche est écrite au singulier, l’internaute est déjà plus proche de l’acte d’achat. Quand ils entrent des noms de marques, c’est souvent qu’ils sont déjà prêts à acheter.

Du point de vue de l’internaute, le cheminement mental qu’il a du suivre est celui-ci :

Je veux une caméra.
Quelle caméra?
Quels types de caméras existe-t-il?
Pourquoi vais-je l’utiliser?
Combien est-ce-que ça coute de nos jours?
… et ainsi de suite.

shéma apareil photo

Ce qu’il se passe pour eux, c’est une successions d’interrogations auxquelles ils n’ont pas la réponse et vous pouvez les aider. Par coup de chance, ils ont rendez-vous avec un ami photographe la semaine suivante. Ils prévoient donc simplement de lui demander conseil. Normalement…
Cependant, avec les réseaux sociaux intégrés au résultat de recherche les choses changent. Maintenant, quand les internautes voient les résultats de recherches, ils pourront aussi voir les résultats sur les goûts de leurs amis. Cela met notre chercheur de caméra dans une toute nouvelle position, plus besoin d’attendre les conseils de son ami la semaine suivante, il voit maintenant les produits que ses amis « approuvent ».

Revenons sur la pyramide de Maslow. Le besoin d’être reconnu (estime de soi) est maintenant prêt pour un bon coup de pouce et les internautes le savent. Au lieu de devoir demander à leurs amis quelle caméra ils préfèrent, ils le savent maintenant quasi instantanément.
L’acheteur peut maintenant prendre une longueur d’avance en achetant le produit et en venant avec au déjeuner avec ses amis. La conversation passe alors d’un banal « alors, que me conseilles-tu? » à « Hé regarde ce que je me suis acheté. » (en sachant déjà que l’appareil va lui plaire puisqu’il vous a aidé sans même le savoir à le choisir).

Faites dans le social!

illustration like FacebookEn tant que business en ligne, vous avez grand intérêt à  intégrer les réseaux sociaux à votre stratégie web. Construire votre communauté est important, cependant comment allez vous rendre cela bénéfique pour vous?

Bon, être correctement positionné c’est important, évidement, c’est pourquoi vous avez recours au référencement naturel. Donc quand les internautes vous voient, vous êtes bien positionnés, si ce visiteur a superposé son compte de réseau social à celui du moteur de recherche, ils verront votre positionnement ET leurs amis qui vous ont déjà « liké ».

Rappelez vous de la réaction potentielle du chercheur dans notre exemple ci-dessus, cela pourrait augmenter le taux de clics, ramener plus de trafic, voire même générer plus de revenus. Il est bien mieux d’être aimé plutôt qu’inconnu.

Il est clair en tant qu’humain, que les réseaux sociaux répondent à certains besoins individuels. L’astuce pour une entreprise c’est d’essayer de comprendre comment ramener les internautes sur le site grâce au SEO, puis comment le garder et le fidéliser grâce au réseaux sociaux. C’est peut-être parce-que vous êtes directement impliqué (amis sur Facebook, le chercheur est déjà un consommateur).
C’est comme s’il vous avait connu parce qu’un de ses amis lui avait recommandé votre entreprise.

Qu’est-ce qui importe le plus pour réussir aujourd’hui ? C’est que vous vous mettiez dans la peau de vos clients.Illustration logo Bing Assurez-vous de mettre de coté vos préjugés et de voir le monde à travers les yeux d’une personne utilisant les réseaux sociaux et les moteurs de recherches normalement.

Mais nous avons tous des besoins, et si vous suivez et répondez aux besoins, les gens vont recommander votre entreprise à leurs amis. C’est comme cette bonne vieille publicité à la voix à l’échelle quasi planétaire et presque instantanée.

En savoir plus sur l´auteur

Co-auteur sur cobloging, un blog de news et ayant toujours été passionné par l'informatique et plus particulièrement par le WEB, j'ai entamé des études d'informatiques à l'IUT d'Aix- En-Provence, je me suis ensuite réorienté dans la communication et plus particulièrement la communication digitale et le référencement.

Nombre d´articles : 6

Laissez un commentaire

Scroll vers le haut